As Courtage : spécialiste en assurance de crédit

Concrétisez votre projet immobilier avec le courtier Ascourtage.fr

Renégocier son prêt immobilier : une opération avantageuse

Les français sont de plus en plus nombreux à tenter une renégociation de leur crédit immobilier en faisant jouer la concurrence entre les établissements bancaires et les organismes de crédit.

Renégocier un prêt immobilier se veut une pratique aujourd’hui plus répandue : selon une enquête Ifop, 45 % des particuliers on tenté une renégociation de leur crédit immobilier. Et, selon les conditions de rachat de crédit, renégocier son prêt peut s’avérer particulièrement intéressant et permettre une économie considérable se chiffrant en milliers d’euros. En faisant jouer la concurrence entre les organismes de crédit, qu’il soit question d’alléger le montant des mensualités ou de réduire la durée du crédit, une renégociation se veut le plus souvent avantageuse.

Les conditions pour renégocier son prêt immobilier

Une renégociation de prêt immobilier s’avère avantageuse lorsque la différence entre le taux d’intérêt du crédit en cours et celle du taux du nouveau prêt est d’au minimum 1%. Toutefois, pour les prêts courant sur une longue durée de remboursement (25 ans ou 30 ans), une renégociation se veut intéressante à partir de 0,6 point.

La meilleure période pour effectuer une renégociation de prêt se situe durant le premier tiers du remboursement, généralement pendant les 5 premières années car c’est durant cette période que l’emprunteur paye plus d’intérêts à la banque et moins de capital emprunté. Les crédits souscrits entre 2009 et 2011, avec des taux d’intérêt excédant les 4,3%, ont ainsi toutes les raisons d’être renégociés.

Une opération de renégociation de prêt représente un coût assez important puisqu’il faut prévoir de 500 à 800 euros de frais de dossier, le paiement des cotisations d’une nouvelle assurance de prêt ainsi que celui des pénalités de remboursement (6 mensualités d’intérêt dont le montant total est plafonné à 3 % du capital restant dû).

Les options pour vérifier la rentabilité du projet

Pour alléger le montant du remboursement d’un crédit, il faut réduire sa durée en gardant le même montant de mensualité. Il est important de se pencher également sur un autre point, même s’il est le plus souvent moins avantageux en terme de rentabilité : l’allègement de la mensualité tout en préservant la durée du crédit. Moins répandu, les emprunteurs ayant souscrit un prêt à taux variable peuvent effectuer une renégociation pour obtenir un taux fixe. Vous pouvez renégocier votre prêt auprès de votre banque ou décider d’opter pour un rachat de crédit réalisé par un organisme de crédit. Toutes ces options peuvent présenter des avantages comme des inconvénients.

Lorsqu’un organisme concurrent rachète un prêt, il propose en général des taux d’intérêts plus bas. Toutefois, l’emprunteur doit se charger de préparer un nouveau dossier. Il faut savoir qu’il est moins coûteux de renégocier son crédit directement auprès de sa banque car le montant des frais de dossier est amoindri. Cependant, les taux sont moins attractifs.

Faire jouer la concurrence pour renégocier son prêt !

Pour renégocier votre crédit immobilier, il est de votre intérêt de mettre en concurrence les organismes de crédit afin de trouver l’offre la plus rentable pour vous. Mais, les établissements bancaires préférant ne pas voir partir leurs clients, dans le cas où vous trouvez un taux plus intéressant que celui qu’elle vous a proposé, il se peut fortement qu’elle s’aligne…

Contactez ASCOURTAGE ! Votre courtier assurance pret ...

Trouvez votre conseiller assurance credit immobilier rapidement avec AsCourtage.fr