As Courtage : spécialiste en assurance de crédit

Concrétisez votre projet immobilier avec le courtier Ascourtage.fr

Le changement de votre assurance emprunteur enfin possible !

Depuis le 26 juillet 2014, la loi Hamon permet aux emprunteurs d’effectuer un changement assurance emprunteur : ils disposent de 12 mois, à compter de la souscription de l’assurance de groupe de la banque pour changer leur contrat. Ce très récent dispositif apporte t-il aujourd’hui clairement le libre choix de l’assurance prêt aux emprunteurs ?

Un libre choix déjà existant avec la loi Lagarde, mais…

Nous n’en sommes pas à la première tentative de la législation de permettre une ouverture de la concurrence sur le marché des assurances de prêts immobiliers, dont 85 % des parts sont détenues par les établissements bancaires. En effet, en septembre 2010, Christine Lagarde, alors ministre de l’économie, avait fait entrer en vigueur la loi Lagarde, dont les dispositions sont :

  • Une obligation aux banques prêteuses d’accepter une délégation d’assurance si les garanties sont équivalentes ou supérieures à celles du contrat d’assurance de prêt qu’elles proposent à l’emprunteur
  • Une obligation aux établissements prêteurs de motiver tout refus d’une délégation d’assurance par écrit
  • Une interdiction aux prêteurs d’apporter des modifications aux conditions de l’offre de crédit émise

loi hamon changement assurance emprunteurMalgré ces mesures, rien n’a vraiment changé. Les banques ont en effet gardé le monopole de l’assurance de prêt en raison des moyens dissuasifs qu’elles ont employés auprès des emprunteurs souhaitant déléguer leur assurance : refus de crédit injustifié, retard dans leur émission d’offre de crédit, refus de délégation non justifié (illégal), augmentation du taux de crédit (illégal)… Les banques n’ont semble t-il ainsi montré aucune inquiétude quant à leurs pratiques abusives.

La loi Hamon vient en renfort

La loi Hamon arrive avec de nouvelles mesures pour permettre à l’emprunteur de réellement pouvoir faire jouer la concurrence entre les assurances de prêt et choisir librement son contrat :

  • Possibilité de résiliation du contrat d’assurance de prêt bancaire dans les 12 mois qui suivent la signature du crédit
  • Obligation aux banques prêteuses de délivrer une réponse à toute demande de délégation d’assurance dans un délai de 10 jours ouvrés
  • Si la loi favorisant la concurrence en assurance de prêt n’est pas respectée par le prêteur, celui-ci s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 3000 euros par cas

En permettant aux emprunteurs de disposer de suffisamment de temps (12 mois) pour bien évaluer leur offre d’assurance prêt bancaire et ainsi changer de contrat, la loi Hamon vise à améliorer le pouvoir d’achat du consommateur et faire baisser le coût de l’assurance crédit pour rendre plus facile l’accès au logement.

La délégation d’assurance : jusqu’à 50 % d’économies

Les offres d’assurances de prêt individuelles proposées dans le cadre de la délégation d’assurance permettent aux emprunteurs les moins à risques (non-fumeurs, jeunes emprunteurs, gros capitaux…) d’économiser plusieurs milliers d’euros sur le coût d’un crédit immobilier.

Contactez ASCOURTAGE ! Votre courtier assurance pret ...

Trouvez votre conseiller assurance credit immobilier rapidement avec AsCourtage.fr

Ces informations sont requises pour nous permettre de gérer vos demandes : de prise de contact, demande d’informations, réclamations, demande de devis etc... Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par un astérisque.
ReCaptcha engendre un transfert de vos données vers les USA, pays tiers n’étant pas considéré comme offrant un niveau de protection adéquat à celui de l’Union Européenne. Par l’usage de cet outil (action positive, libre et non-équivoque de votre part), vous consentez au transfert de vos données vers les USA.
L’accès à vos données est strictement limité à nos collaborateurs impliqués dans le traitement de ces dernières.
Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité pour plus de renseignements (Politique de Confidentialité)