Les risques aggravés de santé en assurance prêt suite à la maladie de l'emprunteur

Pour réaliser votre projet immobilier, vous allez sans doute contracter un prêt auprès de votre banque. Pour obtenir l’accord de la banque, vous devez également avoir une assurance pour garantir le bon remboursement de vos mensualités. En effet, dans le cas où vous êtes victime d’un accident ou d’une maladie, l’assurance de prêt vous assure vous et votre famille. Dans le cas où vous avez des problèmes de santé, obtenir une assurance emprunteur peut être plus compliqué. C’est pourquoi, As Courtage est à votre service pour vous permettre de réaliser vos projets !

Qu’est-ce que le risque aggravé de santé ?

La notion de risque aggravé de santé caractérise les situations dans lesquelles l’emprunteur est susceptible de se retrouver en situation d’invalidité ou d’incapacité de travail, voire même de succomber à des problèmes médicaux. Pour les assureurs, couvrir ce genre de profils présente des risques plus importants, c’est pourquoi ils vont parfois appliquer des exclusions de garanties ou des surprimes voire même refuser votre dossier. Aujourd’hui, le risque aggravé de santé est un problème majeur et concerne une part importante de la population. On estime aujourd’hui qu’environ 12 millions de personnes sont concernées par cette situation de risques aggravés de santé (60% ont plus de 60 ans). Une partie de ces personnes sont peut être déjà assurée mais pas forcément avec le contrat le plus adapté. Les différentes dispositions législatives (délégation d’assurance, résiliation) permettent aujourd’hui aux emprunteurs de souscrire à une assurance-crédit adaptée à ces profils à risques.

L’obligation du questionnaire médical pour l’assurance emprunteur

En fonction de votre profil (âge, état de santé, profession, …), l’accès à l’assurance de prêt ne va pas se faire aux mêmes conditions. Pour accepter de vous assurer, les compagnies vont notamment chercher à s’informer sur votre état de santé pour connaître les éventuels risques que vous présentez (maladies graves, fumeur, …). Pour cela, vous allez donc devoir remplir un questionnaire médical voire même passer des examens complémentaires pour que l’assureur puisse statuer sur votre demande d’assurance emprunteur. A partir de ces informations, l’assureur va donc choisir de vous proposer un contrat d’assurance de prêt en y incluant d’éventuelles conditions (exclusions de garanties, surprimes). Pour obtenir le contrat d’assurance le plus avantageux pour votre profil, vous pouvez faire appel aux courtiers d’As Courtage qui sont à même de s’occuper de tous les dossiers, mêmes les plus complexes. Nos courtiers vont vous aider dans les démarches et vont trouver pour vous la meilleure offre d’assurance emprunteur.

Délégation d’assurance et risques aggravés de santé :

En 2010, les pouvoirs publics ont mis en place la délégation d’assurance en signant la loi Lagarde. Grâce à cette disposition législative, les emprunteurs ne sont plus contraints d’accepter le contrat d’assurance proposé par la banque qui n’était pas forcément adapté à leur situation. En effet, les emprunteurs peuvent aujourd’hui faire jouer la concurrence et souscrire à l’assurance de prêt de leur choix du moment qu’il est couvert sur un niveau minimum de garanties. Pour trouver le meilleur contrat, il est donc nécessaire de multiplier les comparaisons entre les différentes offres du marché. Pour être assuré au mieux et le plus rapidement possible, vous pouvez contacter nos courtiers en assurance. Ils trouveront le contrat d’assurance-crédit le plus adapté et vous accompagneront jusqu’à la signature de ce contrat.

Convention AERAS et droit à l’oubli

Pour permettre à tous d’accéder à l’assurance emprunteur, les pouvoirs publics ont mis en place différentes mesures. En 2007, la signature de la convention AERAS a marqué une avancée pour les personnes présentant des risques aggravés de santé. En effet, cette convention a pour objectif de favoriser les personnes présentant des risques aggravés de santé pour obtenir une assurance de prêt. Le but est donc d’éviter au maximum les exclusions de garanties et les importantes surprimes imposées à ces personnes. Depuis 2007, d’autres mesures sont venues s’ajouter pour améliorer l’accès à l’assurance de prêt. Avec le Plan cancer 2014-2019, les personnes ayant eu un cancer peuvent aujourd’hui bénéficier d’un droit à l’oubli. Ce droit est accessible pour les personnes guéries depuis un certain délai, variant selon le type de cancer. Ce droit est très important du fait que les antécédents médicaux des emprunteurs peuvent représentez un handicap pour accéder à l’assurance emprunteur. Pour les personnes ne pouvant pas bénéficier de ce droit mais dont l’état de santé est stable, un droit à l’assurance a tout de même été élaboré à partir d’une grille médicale de référence.


Assurance emprunteur : le droit à l’oubli instauré pour les anciens malades

Depuis le 14 février 2017, le droit à l’oubli s’applique en matière d’assurance emprunteur. Les anciens malades peuvent désormais emprunter aux banques sans déclarer leur maladie. Instauré par la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, le droit à l’oubli devrait faciliter considérablement l’accès au crédit. Ce nouveau dispositif permet …

Obésité : Près de la moitié des Français en surpoids

Selon un sondage Opinion Way, près de la moitié des Français seraient en surpoids ou obèses. Les jeunes seraient beaucoup moins concernés par ces problèmes de poids que les personnes inactives ou dans la tranche de 50-64 ans. Le résultat d’un sondage Opinion Way réalisé pour le compte de la MGEN (Mutuelle Générale de l’Education …

Cancer et assurance : qu’apporte le droit à l’oubli ?

Avec l’application du 3e plan cancer 2014-2019, François Hollande donne un second souffle aux personnes qui ont eu un antécédent de cancer. Désormais, les organismes de crédits et les assurances doivent revoir leur principe en accordant à ceux qui ont été atteints de cette maladie, un droit à l’oubli. Un avantage pour les malades En …

Assurance pret avec probleme medical

Être jeune et en bonne santé facilite l’obtention d’une assurance de prêt. Mais dès lors que vous êtes atteint(e) d’une maladie, les compagnies d’assurance vous proposant une assurance de prêt se font plus rares ou appliquent des tarifs élevés. Grâce à la convention AERAS, l’accès à une assurance pret avec problème médical est facilité aux …

Solution assurance crédit grâce au dispositif Aeras

Il est bon de savoir que lorsque l’on rencontre des difficultés pour obtenir une assurance credit en raison de problèmes de santé, on peut bénéficier du dispositif de la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé). Cette convention offre la possibilité aux personnes présentant un risque aggravé de santé d’obtenir plus …

Formalités médicales assurance emprunteur

Les formalités médicales en fonction du pret, de l’emprunteur et de la compagnie Selon l’importance du capital à couvrir la compagnie vous demandera au moins un questionnaire de santé à compléter avec des analyses de sang, électrocardiogramme, rapport médical. Tout dépend du montant de l’assurance de prêt. Souvent les Formalités médicales se déclenchent à partir …

En dépression, quelle solution assurance credit

Assurance credit dépression : Comment s’assurer ? Dans la plupart des cas, lorsqu’une personne déclare une dépression dans le questionnaire de santé de l’assurance de prêt, toutes les garanties lui sont accordées mais avec une exclusion liée à la dépression. Cela signifie qu’en cas d’arrêt de travail causé par une dépression, l’assuré n’est pas couvert …

Assurance credit quand l’emprunteur présente un risque santé Cancer

Bien que le cancer soit l’une des pathologies les plus difficiles à assurer, nous arrivons à l’assurer. Il faut savoir que les compagnies d’assurance refusent bien souvent d’assurer les personnes atteintes d’un cancer depuis moins de 5 ans. Mais une fois ce délai écoulé, certaines compagnies d’assurance acceptent d’assurer les emprunteurs. Assurance credit cancer ! …
`
Page 3 sur 3123
`